Mai
11

Circulation dans Carouge

Carouge panneaux Temple-Filature

On parle beaucoup de circulation à Carouge ces derniers temps. Il y a les embouteillages  récurrents sur certaines artères, la circulation de convois de trams grinçants dans nos rues étroites, les parcours cyclistes à contresens, les interruptions de circulation pendant la rénovation du Pont Neuf,  le T de la petite zone piétonne et l’ambition et les attentes de certains qui aimeraient tout régler une fois pour toutes en chassant les voitures du Centre de Carouge.

Beaucoup de commerçants redoutent les effets de nouvelles mesures globales de suppression  du trafic automobile, mesures qui pourraient être suivies de restrictions irréfléchies. Ceci sans contreparties, telles que des bons de réduction dans nos parkings publics  ou encore une réelle animation diurne – et pas seulement nocturne ! – des espaces publics.

Quant aux habitants, pour la plupart ils apprécient la diversité des arcades carougeoises. Mais nombre d’entre eux craignent que, aveuglés par une vision idyllique des terrasses carougeoises, les tenants d’une grande zone piétonne ne finissent par transformer le Centre de Carouge en un quartier où, comme aux Pâquis, fleurissent les devantures de take-away et les  marchands de hamburgers… Quant à l’animation nocturne et aux incivilités, l’organisation de « bottelons » il y a quelques années a laissé des souvenirs peu convaincants. Sous une forme ou une autre, ce débat fondamental sera relancé et il faudra discuter de ces questions à l’écoute d’avis souvent partagés.

Laisser un commentaire